achat-bien-immobilier-quebec-role-courtier

L’importance du courtier dans le processus d’achat de bien immobilier au Québec

Acheter un bien immobilier au Québec avec l’aide d’un courtier, c’est s’assurer de réussir et d’optimiser un investissement financier important. En effet, le processus d’acquisition d’une propriété ou d’un appartement dans cette région est parfois complexe, même pour un investisseur expérimenté, alors, pour mettre toutes les chances de son côté de faire les bons choix, faire appel à un professionnel tel que le courtier est une sage décision. On vous explique pourquoi.

Les obligations du courtier immobilier

Le rôle du courtier est de vous accompagner tout au long de la transaction immobilière et de veiller à ce que l’ensemble des opérations requises (contrat de courtage, mise d’un bien sur le marché, offre et contre-offre, promesse d’achat…) soient effectuées conformément à la loi sur le courtage immobilier et aux règlements qui s’y rattachent.

À ce titre, il doit :

  • Trouver le bien immobilier qui correspond à la demande, aux besoins et au budget de l’acheteur. Cela peut être parfois une longue recherche, plusieurs visites et certains compromis pour arriver à la maison optimale.

Le courtier connaît parfaitement la valeur exacte de chaque propriété car il a accès à des statistiques détaillées du marché. Le futur acheteur est ainsi sûr de payer le bien au juste prix.

Il a en outre une obligation de vérification des renseignements donnés par le vendeur sur un bien. Il doit s’assurer par exemple,de l’existence de rénovations importantes à prévoir, ou d’un avis de non conformité émis par la municipalité, ou encore de servitudes.

  • De représenter le vendeur auprès de tout acheteur
  • De faciliter la communication et la transaction entre les parties

Par ailleurs, il doit aussi :

  • Souscrire une assurance responsabilité professionnelle. En cas de problème, l’acheteur qui n’aurait pas fait appel à un courtier ne disposerait d’aucune protection offerte par l’assurance du professionnel. Chaque courtier porte ainsi la responsabilité de la transaction.
  • Contribuer au Fonds d’Indemnisation du Courtage Immobilier

Le courtier immobilier a donc un rôle clé dans le processus d’achat, c’est d’ailleurs pour cela que plus de 7 transactions sur 10 au Québec sont réalisées avec lui. De plus, sa commission est payée par le vendeur.

Un expert au delà du domaine immobilier

Un réseau de professionnels autour de l’immobilier

Le courtier ne travaille pas seul. Il possède en général un réseau de professionnels et d’experts qui peuvent intervenir, à un moment ou à un autre dans la transaction. Ainsi, le courtier s’entoure, de notaires, d’ingénieurs, d’avocats, de fiscalistes, d’inspecteurs du bâtiment… Il avise l’acheteur de la nécessité de consulter un de ses personnes en cas de suspicion d’un problème.

En matière de vente, le courtier doit s’assurer des caractéristiques du bien qu’il propose et peut recourir à l’avis d’un spécialiste.

Des compétences variées et dans tous les domaines

Même si le courtier n’est pas un expert juridique il doit connaître un minimum les principales règles en matière de contrats, de statut juridique particulière d’un bien immobilier (succession, indivision, ou encore de vices cachés). Il en est de même pour certains aspects de financement du bien, comme le recours à un prêt, le montant minimum à donner en cas d’option d’achat sur le bien. En bref, le courtier doit avoir une connaissance générale sur les domaines et les sujets reliés à l’immobilier.